JacquesCaradec

Né en 1961 à Quimper, Jacques Caradec grandit sur les côtes bretonnes. Formé aux Beaux-Arts qu’il quittera assez vite pour « incompatibilité », il se tourne vers l’ébénisterie, ce qui le conduit à voyager et à travailler comme charpentier de marine en Bretagne, à Bordeaux, en Californie, au Mexique, menant de front sa vie professionnelle et son chemin d'artiste curieux et exigeant.

En 2005, riche de ce parcours, il s’éloigne de l’ébénisterie et décide de se consacrer pleinement à la peinture. L’exigence impose l’audace. Jacques Caradec rompt alors avec la figuration, et les conventions : ses formats - grands de préférence - sont des toiles non pas tendues sur châssis mais marouflées sur des panneaux de bois sur lesquels dit-il « la peinture résiste, réagit plus fermement au geste ».

« Dans chaque oeuvre, il y a toujours une part figurative et une part abstraite, explique le peintre. Chaque visiteur est libre de se faire sa propre idée. »
L’océan, ses côtes, ses ciels, ses atmosphères restent l’essence même de la peinture de Jacques Caradec mais ne sont plus figurés. Ils nourrissent une vision picturale, synthèse des images et des sensations absorbées et transmutées en une architecture de couleurs et de formes. Dans cette synthèse, toujours plus épurée, il cherche, plus que l’harmonie, les ruptures. Car, pour lui, de ces ruptures sur la toile naissent des forces de même nature que celles des paysages maritimes qui l’inspirent.



Les oeuvres de Jacques Caradec